J’aime les TDAH – Tome 2

Dominic Gagnon et Kim Rusk

Les éditions de l’Homme

Encore une fois… WOW! Quel livre super!

 

Après plusieurs dizaines de milliers de demandes pour une suite au premier tome, Dominic et Kim nous éclairent une fois de plus sur ce que c’est de vivre avec le TDA. Cependant, ce qui est encore plus intéressant est qu’ils ont également des témoignages de personnes qui vivent avec quelqu’un qui a reçu le diagnostic de TDA(H).

 

Je crois sincèrement que le contenu du livre peut faire une différence dans la vie des gens. Vivre avec le TDA(H) n’est pas facile. Vivre avec quelqu’un qui a ce trouble de l’attention, que ce soit une relation amoureuse, la famille ou l’amitié n’est pas chose facile non plus.

 

À titre d’exemple personnelle, mes amies très proches ont accepté que je ne planifie rien à l’avance. Les gens ne l’ayant pas accepté ne sont plus dans ma vie. Pourquoi? Parce que ma tête bouillonne d’idées! Demain soir un souper? On verra demain soir. Ce n’est pas que c’est amusant être ainsi, mais c’est moins angoissant et surtout j’ai réduit mon sentiment de culpabilité.

 

Être TDA c’est parfois changer d’idée 45 fois dans une journée. Alors, planifier à la minute près? Oh non! Parce qu’annuler un plan avec quelqu’un, c’est se faire critiquer, se faire dire qu’on est ¨chokeux¨. Attention! Je ne dis pas que la personne n’a pas raison d’être déçue.

 

Mais si pour les gens ¨normaux¨ planifier chaque chose à l’agenda est nécessaire, alors pour nous les TDA(H) qui pensons différemment, ne PAS planifier l’est tout autant!

 

Vive la différence!

%d blogueurs aiment cette page :