Ce livre est une super belle découverte que j’ai eu la chance de lire! Je ne connaissais pas du tout le concept du Nunchi, mais laissez-moi vous dire que tous les êtres humains gagneraient à mettre en pratique ce principe. Cela éviterait une panoplie de malentendus, de chicanes, de non-dits, etc.

 

Un passage m’a d’ailleurs marqué… sans l’expliquer dans les mots exacts du livre, imaginez que vous arrivez chez quelqu’un…en ignorant ce qui se passait avant que vous franchissiez la porte.

 

Vous entrez et déblatérez sur votre retard, sur votre misérable journée et bla-bla-bla… bref, vous ne parlez que de vous. Vous n’avez pas pris le temps d’analyser l’atmosphère, le regard des gens, leur non verbal.

 

Vous vous assoyez à table pour manger et apprenez plus tard qu’une des personnes présentes a annoncé avoir une maladie grave… que ce soit elle ou son conjoint ou un membre de la famille importe peu. Cette personne a du chagrin… et vous n’avez pas su déceler la situation parce que vous ne parliez que de vous.

 

Wow! Ce n’est pas une question d’être sans-cœur ou méchant… c’est l’être humain! Je crois que certaines personnes ont un ressenti très fort alors que d’autres doivent le développer.

 

Combien de fois disons-nous à un(e) ami(e) : tu ne m’as jamais dit ça! La plupart des fois, ça avait été dit, même à plusieurs reprises… nous ne l’avions pas entendu à sa juste valeur!

 

Alors, adopterez-vous le principe du Nunchi?

Le livre du Nunchi

Euny Hong

Les éditions de l’Homme

%d blogueurs aiment cette page :